.:: Le Journal De Tanger  News ::.
Dernières nouvelles :

40ème édition du Moussem Culturel international d’Assilah

40ème édition du Moussem Culturel international d’Assilah

13-07-2018 à 12:37:59

Revêtue de ses belles parures, la ville paisible de la côte nord du Maroc, Assilah, accueille les travaux de la 40ème édition de son Moussem culturel international qui se sont ouverts dans la soirée de vendredi 29 juin dernier, à la Bibliothèque Prince Bander Bin Sultan de la ville, en présence d’un parterre de personnalités politiques, dont le Président Sénégalais, Macky Sall , d’intellectuels, d’académiciens, de chercheurs, de journalistes et d’artistes du Maroc et d’ailleurs.

Destination balnéaire calme et belle sur la côte atlantique, Assilah possède des plages désertes et reposantes, et une atmosphère propre à la détente. Ses constructions sont de style méditerranéen : maisons blanchies à la chaux avec des notes de bleu sur les murs et les portes. Le grand nombre de maisons décorées par de talentueux peintres confirme la réputation de la cité comme lieu de prédilection des artistes.
Durant cette 40ème édition du Moussem d’Assilah, des experts et des chercheurs marocains et africains ont mis en exergue, le rôle crucial de la culture et des arts dans le développement de l’unité et de l’intégration africaine.

En présence du Président Sénégalais, Macky Sall, le secrétaire général de la Fondation Forum d’Assilah, Mohammed Benaissa, a indiqué dans son discours inaugurai des travaux de ce festival, que « le Maroc et le Sénégal forment un modèle d’intégration et de métissage, avec la force des liens qui les unissent ».

Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, a indiqué que « l’intégration du continent africain doit être portée par un élan afro-optimiste, à l’instar de celui qui guide la politique africaine de SM le Roi Mohammed VI .

De son côté, le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed El Aaraj, a affirmé que les perspectives de l’unité africaine promettent de bonnes nouvelles, en raison de la prise de conscience croissante quant à la nécessité d’oeuvrer au renforcement du développement durable comme seule issue pour réussir l’intégration africaine.

Le président Macky Sall a prononcé une allocution au symposium sur le thème «Intégration en Afrique : consensus et dysfonctionnement ».

Vue Partielle de l'assistance

Dans son discours, le président Sénégalais a indiqué que « pour chaque Sénégalais et chaque Sénégalaise, le Maroc est une terre d’accueil et d’hospitalité fraternelle. Une vieille tradition de relations humaines solides et confiantes nous unit, en effet. »

Mais, une autre raison justifie sa présence à Assilah, dira encore le Présidenr Sénégalais : « l’amitié qui lie Assilah à mon illustre prédécesseur, le Président poète Léopold Sedar Senghor, chantre du rendez-vous du donner et du recevoir et de la Civilisation de l’Universel. Senghor était là, au festival de 1982 »dira-t-il, azjoutant : « Senghor aimait Assilah pour l’harmonie de la cité dans sa diversité culturelle. Et Assilah aimait Senghor pour son goût de la culture ; au point d’immortaliser son nom par une place publique, et de lui consacrer un colloque au Festival de 1989. Et voilà que pour les 40 ans du Festival d’Assilah, le Prix Tchicaya U Tamsi de la poésie africaine est décerné à un fidèle disciple de Senghor, notre compatriote Amadou Lamine Sall, poète émérite. »

La talentueuse artiste-peintreTangéroise, Najoua Hitmi, contribuant à la décoration
des murs d’Assilah à l’occasion du 40ème Moussem culturel
de cette cité balnéaire paisible.

Au programme de cette 40ème édition, figure l’organisation d’un colloque sur « L’intégration en Afrique: consensus et dysfonctionnements » et d’un congrès international sur « la sauvegarde et transmission des musiques dans le monde de l’Islam », en collaboration avec la Maison des cultures du monde, ainsi que d’autres colloques sous les thèmes « Post mondialisation: quelles perspectives? », « La citoyenneté dans la Charte nationale », « L’impasse de la situation arabe actuelle: possibilités et perspectives », et « Pensée religieuse incubateur du terrorisme: contexte et moyens de lutte », et ce dans le cadre de la 33ème session de l’université d’été Al-Mouatamid Ibn Abbad. ..

PH : DR





Partager ceci :
رابط مختصر للمقالة تجده هنا
https://lejournaldetanger.com/news3140.html
التعليقات
Add comment